Évolution des crédits immobiliers fin 2020

À la suite du déconfinement en mai 2020 la production de crédit immobilier se porte bien, sur la même période elle atteint 90% de sa réalisation de 2019.

Le taux d’emprunt pour aout 2020 reste très attractif avec une moyenne de 1.24%.

red toy house placed on table with pile of coins
Photo by bongkarn thanyakij on Pexels.com

Des résultats qui pousse Le HCSF au maintien des règles strictes pour l’accès au crédit immoblier :

  • Taux d’endettement maximum 33%
  • Emprunts + de 25 ans bannis

Certains acteurs du financement plaident pour remplacer la notion « Endettement à 33% » par « Reste à vivre » , qui permettrait aux ménages plus aisés de réaccéder à l’emprunt immobilier.

En octobre 2020 L’ACPR transmettra au haut conseil les derniers résultats des acteurs du crédit immobilier, afin que Bercy et la banque de France maintiennent ou assouplissent les conditions d’octroies.

En synthèse, le marché du crédit immobilier est dans une bonne dynamique, mais en sont exclus les ménages à revenus modérés.

En attendant les prochaines décisions, les ménages dépassant les « 33% d’endettement » devront épargner afin de se constituer un apport, et accéder à la propriété.

source : https://www.capital.fr/immobilier/credit-immobilier-les-conditions-demprunt-resteront-strictes-jusqua-la-fin-de-lannee-1380761

Jean-François Ruellou.

Agent immobilier indépendant Rennes et sa région.

Actu Immo Rennes

Évolution des crédits immobiliers fin 2020

le 18/09/2020

À la suite du déconfinement en mai 2020 la production de crédit immobilier se porte bien, sur la même période elle atteint 90% de sa réalisation de 2019.

Le taux d’emprunt pour aout 2020 reste très attractif avec une moyenne de 1.24%.

red toy house placed on table with pile of coins
Photo by bongkarn thanyakij on Pexels.com

Des résultats qui pousse Le HCSF au maintien des règles strictes pour l’accès au crédit immoblier :

  • Taux d’endettement maximum 33%
  • Emprunts + de 25 ans bannis

Certains acteurs du financement plaident pour remplacer la notion « Endettement à 33% » par « Reste à vivre » , qui permettrait aux ménages plus aisés de réaccéder à l’emprunt immobilier.

En octobre 2020 L’ACPR transmettra au haut conseil les derniers résultats des acteurs du crédit immobilier, afin que Bercy et la banque de France maintiennent ou assouplissent les conditions d’octroies.

En synthèse, le marché du crédit immobilier est dans une bonne dynamique, mais en sont exclus les ménages à revenus modérés.

En attendant les prochaines décisions, les ménages dépassant les « 33% d’endettement » devront épargner afin de se constituer un apport, et accéder à la propriété.

source : https://www.capital.fr/immobilier/credit-immobilier-les-conditions-demprunt-resteront-strictes-jusqua-la-fin-de-lannee-1380761

Jean-François Ruellou.

Agent immobilier indépendant Rennes et sa région.

Rentrée 2020 vendre sa maison, son appartement à Rennes,

le 08/08/2020

La rentrée immobilière à Rennes de septembre 2020 a bien débuté, les acquéreurs ont promptement repris leur recherche, de nombreuses visites ont eu lieu avant le traditionnel 15 août.

Rennes quartier Est 2017

Le marché est particulièrement dynamique à Rennes avec une forte tension immobilière https://www.capital.fr/immobilier/immobilier-ces-villes-qui-ont-la-cote-depuis-la-fin-du-confinement-1378304 .

Les taux d’intérêt ont enregistré une baisse durant l’été https://www.capital.fr/immobilier/credit-immobilier-vers-une-nouvelle-baisse-des-taux-en-aout-1377784 .

Si prochainement vous souhaitez vendre votre maison ou votre appartement, il est important de démarrer votre vente tôt, la période qui vient est très courte, les acquéreurs sont nombreux dès la première semaine de septembre, et diminue significativement début décembre.

Jean-François Ruellou.

Agent immobilier indépendant Rennes et sa région.